Cuisine-guylaine.fr » Nos guides » Comment faire cuire des châtaignes ?

Comment faire cuire des châtaignes ?

La préparation de la châtaigne requiert des procédures spécifiques selon qu’on veuille la cuire au micro-ondes, à l’eau, au four ou les griller. Vous devez respecter ces processus, si vous voulez bien profiter de ce fruit faisant partie des fruits les plus énergétiques au monde. Envie de savoir comment faire cuire des châtaignes. Nous vous disons tout sur ces fruits. Nous expliquons aussi comment bien les cuire dans cet article.

Qu’est-ce que la châtaigne ?

La châtaigne est le fruit du châtaignier. Toutefois, on appelle aussi communément châtaigne la graine comestible contenue dans ce fruit. À ne surtout pas confondre au marron d’inde qui n’est pas comestible. En effet, la châtaigne et le marron sont tous deux issus du châtaignier. Elles sont au moins deux dans la bogue épineuse, et sous l’écorce marron et brillante, se cache une chair blanchâtre. Dans le cas de la châtaigne, la chaire est cloisonnée par une peau brune et amère appelée « Tan ». Dans le cas du marron, il n’y a pas de tan.

La châtaigne est originaire de l’Asie Mineure et la chine en est le premier producteur mondial. Les pays européens tels la France, l’Italie, la Turquie, et la Grèce viennent en second lieu. Au 19e siècle, la châtaigne était considérée comme un aliment de base, car possédant autant de qualités nutritives que les céréales. Mais de nos jours, la châtaigne est plus considérée comme un aliment de saison. Elle se consomme de novembre à décembre, et en primeur de septembre à octobre et de janvier à février.

Quelles sont les vertus de la châtaigne ?

On retrouve environ 700 variétés de châtaignes dont seulement 5 sont les plus consommées : la sardonne, la bouche rouge, la comballe, l’aguyane et la merle. La châtaigne est le fruit de l’automne par excellence. Elle fait partie des fruits très énergétiques, soit 180 kcal pour 100 g. Elle possède beaucoup de valeurs nutritives.

  • Elle est très riche en fibres et détient un côté rassasiant. Lors de sa cuisson, plus besoin d’ajouter de matières grasses puisqu’on la grille ou la cuit dans de l’eau.
  • Les 2/3 des lipides renfermés dans la châtaigne sont des acides gras insaturés qui favorisent la diminution du mauvais cholestérol.
  • C’est également une source de glucides lents et de vitamine B9. Pratique pour l’assimilation de l’énergie, le renouvellement cellulaire nécessaire pour la femme enceinte, la croissance du fœtus, le développement de l’enfant en croissance ainsi que pour les personnes convalescentes.
  • Elle possède une teneur extraordinaire en potassium, soit 600 mg pour 100 g, et en fer, soit 1,3 mg pour 100 g. Ces derniers sont indispensables au bon fonctionnement musculaire, du système nerveux et de la pression sanguine. C’est pourquoi la châtaigne est fortement recommandée dans l’alimentation des sportifs.
  • Enfin, vu son riche apport en magnésium, elle garantit la santé des os et des dents et permet de réduire la fatigue et le stress, surtout en automne et en hiver.

Maintenant que vous savez quelles sont les vertus de ce fruit, il ne vous reste plus maintenant qu’à le cuire pour en profiter. Nous vous disons comment faire.

Comment bien cuire ses châtaignes ?

Pour un repas savoureux, il faut savoir bien cuire ses châtaignes. Alors, comment cuire les châtaignes ? Avant la cuisson des châtaignes, il faut au préalable bien les choisir et savoir les conserver. Pour la cuisson, il faut choisir des châtaignes pleines avec une écorce brillante. Elles se conservent au réfrigérateur, dans le bac à légumes durant 7 à 8 jours. Elles se conservent également au congélateur une fois cuite et la coque incisée. Les châtaignes conservées au congélateur sont prêtes à être grillées.

Pour cuire les châtaignes, on doit procéder à un double épluchage. C’est-à-dire qu’il faut d’abord enlever l’écorce, puis la fine couche intérieure amère (le tan). À l’aide d’un couteau, on incise la partie bombée de la coque en profondeur pour atteindre la seconde peau.

On peut cuire les châtaignes à l’eau, à la poêle, au four, au feu de bois, ou au micro-ondes.

Pour une cuisson à l’eau, il suffit, après l’incision de la lunule (partie tendre de l’écorce), les faire bouillir pendant environ 30 minutes. Il faut ajouter une cuillère à soupe d’huile dans l’eau facilitera l’épluchage. Ensuite, on extrait les châtaignes à l’aide d’une légère pression des doigts.

Pour une cuisson à la poêle, on doit utiliser une poêle trouée. Après incision, on les fait griller pendant 15 à 20 minutes.

Pour une bonne cuisson au four, il faut plutôt taillader les châtaignes et les disposer sur une plaque de cuisson. Puis enfourner à 200°C pendant 15 à 20 minutes. Pensez à les retourner à mi-cuisson pour qu’elles soient dorées sur les deux côtés. Et enfin, les enfermer dans du papier journal pour faciliter l’épluchage.

Pour cuire les châtaignes au micro-ondes, il faut enlever les écorces, puis mettre les châtaignes pendant une minute dans le micro-ondes puissance maxi. Ensuite, la deuxième peau s’enlèvera facilement à l’aide des paumes de mains.

Les châtaignes se consomment aussi bien en natures qu’insérées dans des préparations plus élaborées. Elles se marient autant avec les plats salés qu’avec les plats sucrés. Grillées, elles vont avec des salades, des pièces de viande à rôtir (poulet, dinde, porc, veau, gibier…) et du poisson. Elles se consomment également en apéritif et en dessert. En apéritif, juste grillées et salées, elles font l’affaire et apportent même moins de calories que les cacahuètes habituelles. En dessert, on peut les faire en confit ou alors en entremets (Bavaroise, mousses, charlottes…). On peut également les transformer en confitures et utiliser la farine de châtaignes pour réaliser des plats hors du commun tant salés que sucrés.

Nous conseillons aussi de donner la préférence aux ingrédients du terroir !

Livraison de produits frais à votre domicile

Merci pour votre visite, et bonne recette !